Antoine M., viré du Skloub pour avoir skié

Retour sur la semaine ski 

Par Joris Largeron 

12316467_10153070337237581_3006843969129669583_n

 

Si la nouvelle a secoué le microcosme tignois le 26 février au matin, la sanction était devenue un secret de polichinelle au vu du très faible ratio (temps de ski)/(temps de Folie douce*Bouteilles ouvertes) proposé par Le Parisien.

Très loin des tous meilleurs éléments tels Bastien.P ou Clément.F avoisinant des prestations Baralisquienne, le jeune Antoine fit le choix de peaufiner sa godille sur les pentes de Val d’Isère lors de la première moitié de cette semaine ski, délaissant dès lors le cœur de l’activité de l’association.

Le châtiment fût donc logique au vu de l’exigence de pimpage imposée par le port du pull bleu aux deux pingouins (ou manchots, débat sujet à un autre article de fond).

Après coup le jeune Antoine se confiait au micro de Streams : « je ne sais pas ce qui m’a pris, l’euphorie de la neige fraiche peut être, je vais m’excuser auprès de l’équipe et on va essayer de remonter la pente. »

L’équipe de Streams se joint à moi pour souhaiter bonne chance à Antoine.M dans cette passe difficile. En espérant qu’il puisse retrouver au plus vite sa place sous le toit du magnanime Jean-Michel S.