4 faits majeurs sur Noël

Moi, j’adore Noël. Du coup, j’adore parler de Noël. Mais je ne vais pas vous raconter pourquoi j’adore cette fête ou vous faire ma liste de cadeaux. Non, je vais vous dévoiler des faits géopolitiques, historiques et économiques très sérieux que vous ne soupçonnez pas.

1) Géographie : Où habite le Père Noël ?

A la base, tout le monde était d’accord : le Père Noël habite au Pôle Nord. L’idée n’était pas bête parce que de toute façon le pôle Nord, c’est loin, c’est vide et inaccessible donc les enfants ne peuvent pas nous demander de preuve. Mais en 1927, dans une émission radio pour enfant, le finlandais Markus Rautio annonce que le Père Noël ne peut pas habiter là-bas et son explication est claire : au pôle Nord il n’y a pas d’herbe pour nourrir les rênes. Et ouais, fallait y penser. Du coup notre bon Markus décide que le Père Noël habite en Laponie sur la colline Korvatunturi, appelée la Montagne de l’Oreille (comme ça il entend tout et il sait quels enfants sont sages, c’est rusé). La Laponie doit une fière chandelle à Markus puisqu’aujourd’hui elle est considérée comme LE pays du Père Noël, ce qui a fortement contribué au développement du tourisme lapon.

 

 

2) Histoire : Noël illégal aux Etats-Unis

On sait tous que la célèbre marque américaine Coca-Cola est à l’origine de la tenue rouge et blanche du Père Noël et que globalement on doit surtout aux Américains la popularisation de cette fête de fin d’année. Mais en fait les Américains n’ont pas toujours été hyper fans de Noël, surtout les puritains de la Nouvelle-Angleterre qui désapprouvaient totalement cette fête. Entre 1659 et 1681, Noël était interdit à Boston par exemple. Et c’est seulement dans les années 1850 que la fête est devenue populaire. Le 25 Décembre n’a été déclaré férié par le Congrès qu’en 1870 aux Etats-Unis.

 

 

3) Economie : Noël, une fête commerciale

En France, une personne reçoit en moyenne 8 cadeaux sous le sapin. C’est donc une période primordiale pour certaines entreprises. Décembre c’est 35% du chiffre d’affaire du secteur des jouets ou encore 25% de celui des parfumeries. Mais ce que les Français aiment à Noël c’est surtout manger et boire : le repas et les boissons représentent 28% du budget des français sur la période. Décembre c’est 10% de la consommation française annuelle de chocolat et 4 milliards d’euros dépensés pour du champagne. Alors après Noël ce n’est pas qu’une fête commerciale, mais bon quand même.

 

 

4) Insolite : Les Norvégiens paient moins d’impôts à Noël

Et oui ! En Norvège, l’Etat a décidé de faire payer moitié moins d’impôts au mois de décembre pour que les Norvégiens puissent acheter leurs cadeaux de Noël. Mais avant de me dire « Oh ouais trop bien, go vivre en Norvège » sachez que ce n’est pas vraiment ce que vous croyez. En fait, les Norvégiens ont leurs impôts répartis sur 10,5 mois au lieu de 12. En gros, ils payent un peu plus chaque mois, pour payer moitié moins en décembre (et ne pas payer le mois de juin qui est considéré comme le feriepenger mais ça c’est une histoire qui n’a rien à voir avec Noël). Donc objectivement ça ne change rien mais les gens ont l’impression d’avoir plus d’argent. C’est la magie de Noël.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.