Sept ans (ou presque) à coté du Tibet

Par Quentin Predignac

Cet article s’adresse à toi, jeune 1a, ou bien encore comme tu te nommes encore toi même : « premaster ». Tu viens d’intégrer l’escp, tu sors à peine de ton Wei, et voila que déjà commencent les apéros d’assos, rare institution scepienne qui ne soit pas en voie d’extinction. Tes yeux émerveillés brillent, et tu es tout entier tourné vers ton année et tes ambitions pour celle ci. Et pourtant je suis la pour te parler de ton été prochain, bien qu’il te paraisse encore bien loin: tu seras tenu d’y effectuer un stage, ou bien, en cas d’engagement dans une association humanitaire, de passer ton été à l’étranger. Assumer que cet article est cette tentative de propagande déguisée en faveur de cette deuxième option est un euphémisme, mais je m’efforcerai de le cacher de mon mieux. Voici donc pour ton plus grand plaisir, un top 10 des raisons de passer ton prochain été au Nepal :

Lire la suite