« Scientia potestas est »

Par Alexandre Glaser

Les Meditationes Sacrae de Bacon (1597) ont consacré la formule : « scientia potestas est » . Si Bacon entendait par là que la connaissance est en elle-même source de pouvoir au niveau individuel en tant qu’elle rend possible l’amélioration de soi, la formule a pris avec le temps un sens nouveau, alors que l’on reconnut progressivement qu’au niveau collectif plus l’on sait plus notre champ d’action est vaste. Ainsi comprend-t-on aisément combien dans la sphère politique l’information (sur les électeurs, sur les concurrents, sur le contexte socio-économique ) opère comme une clef de voûte : en manquer c’est condamner tout espoir de carrière politique, de campagne électorale fructueuse et à terme d’avenir politique. La conférence Tribunes, une fois n’est pas coutume, a abordé l’une des thématiques les plus centrales constituant le nouveau paysage politique, économique et social.

Lire la suite

La Commune de l’ESCP, insurrection et autonomie

Par Corentin Jaouen

Depuis quelques jours, l’ESCP prend des airs de Commune : l’état d’urgence est proclamé chez la direction de l’école parisienne. Mais point de barricade dans cet environnement feutré, juste une banderole insolente habillant les murs qui donnent sur la paisible avenue de la République. Pour une école de commerce, généralement peu à l’aise dans le costume du manifestant, et où l’image est reine, l’utilisation d’une banderole est un symbole déjà fort.

Lire la suite