Paulette Zoute

Le trio Paulette Zoute : Pauline Foussat , Alix Veilhan, Jenna Renouard

Par Anne-Charlotte Peltier

Paulette Zoute, c’est une marque d’accessoires brodés main très cool créée par trois copines de lycée, le tout made in France. Au-delà de l’image d’un collectif fun et décalé qui projette son univers sur les réseaux sociaux, nous sommes allés à leur rencontre pour comprendre leur projet. Comment ça marche, d’avoir sa propre marque à 20 ans ?

Lire la suite

Is the Flore toujours the Flore ?

Par Alexandre Glaser et Anne-Charlotte Peltier

Dessins de Louise Hourcade

Lieu mythique qu’on ne présente plus , le Café de Flore fêtera, d’après Wikipedia, ses 140 printemps cette année, et reste l’un des clichés les plus carte postale de la ville lumière. En plein cœur de Saint-Germain, il a été le lieu de rendez-vous de grands noms de la littérature qui y avaient leurs habitudes. Le couple le plus emblématique et le plus fascinant reste sans doute Simone et Jean-Paul, qui s’y sentaient à la maison.

Lire la suite

De Jésus à Santa Claus : anthropologie d’un barbu

Par Pauline Deydier

Le 24 décembre 1951, sur le parvis de la cathédrale de Dijon, un Père Noël fut pendu et brûlé. L’enjeu ? Dénoncer une inquiétante paganisation ayant conduit l’homme moderne à remplacer le sacro-saint macabé en culotte courte de nos crucifix par autre barbu, plus chaudement vêtu et – il faut bien le dire –, plus jovial : Santa Claus. L’affaire fit grand bruit : France-Soir en fit sa une et Claude Lévi-Strauss en tira un extraordinaire article publié l’année suivante sous le titre « Le Père Noël supplicié ».

Lire la suite

Deliveroo, à chaque course suffit sa peine

Par Tanguy Chapin

Vendredi 21 octobre, 19h40, un faible crachin embrasse la chaussée parisienne. Soudain, un vélo déboule par devers l’ombre orangée d’un feu. Affublé d’un maillot du Real, smartphone vissé sur le guidon, un coursier Deliveroo roule à tombeau ouvert sur la rue Molière. Le 21ème siècle a fait son œuvre : on ne mange plus pour vivre mais on livre pour manger. En un temps record.

Lire la suite

Aux grands joueurs, la passion reconnaissante

Par Tanguy Chapin 

Euro 1984. Luis Arconada, dernier rempart de la Roja, commet l’irréparable sur un tir apparemment insipide de Michel Platini. L’Espagne s’incline. Le traumatisme est immense. L’Ibère quitte Paris en paria. Son nom devient un terme universel pour désigner une erreur du gardien. Cruel football.

Lire la suite